Comment trouver une fuite dans une piscine hors-sol ?

Bien qu’une piscine soit conçue pour durer plusieurs années, elle n’est pas à l’abri d’une fuite. Une baisse importante du niveau d’eau peut avoir des causes multiples.

Il est pourtant nécessaire d’en déterminer l’origine afin de corriger le problème. Voici quelques astuces pour trouver une fuite dans une piscine hors-sol.

Comment savoir si une piscine hors-sol a une fuite ?

Une baisse du niveau d’eau, dans une piscine hors-sol, résulte-t-il toujours d’une fuite ? La réponse est non. En cas de forte chaleur, ou de forte fréquentation, il est tout à fait normal de constater une baisse du niveau d’eau.

L’évaporation est la principale cause d’une réduction du niveau d’eau dans une piscine hors-sol. Il s’agit d’un phénomène naturel qui se produit lorsque la température de l’eau est supérieure à celle du vent. Et plus cet écart est important, plus le phénomène est important.

Cela est notamment le cas lors des nuits d’été, ou lorsqu’il y a beaucoup de vent. En moyenne, une piscine perd entre 3 % et 5 % de son volume à cause de l’évaporation, cela équivaut à une baisse du niveau d’eau de 1 à 1,5 cm.

Tester si la piscine hors-sol fuit à l’aide d’un saut d’eau

Un test simple permet de savoir si la réduction du volume résulte d’une fuite ou de l’évaporation. Pour cela il faut se munir d’un seau d’eau et d’un marqueur. Une fois le récipient rempli au ¾, il doit être placé dans la piscine, au niveau des escaliers ou d’une margelle. Le marqueur permet d’indiquer le niveau d’eau, à l’intérieur et à l’extérieur du saut.

Il faut ensuite comparer les résultats au bout de 24 heures. Si la baisse de niveau est équivalente des 2 côtés du saut, cela est probablement dû à une évaporation. Si la piscine perd plus d’eau, il faut alors continuer les investigations.

Fuite dans une piscine hors-sol : les éléments à vérifier avant les autres

L’usure d’éléments tels que le revêtement étanche ainsi que les accessoires de filtration sont susceptibles de provoquer une perte d’eau dans une piscine hors-sol.

Le liner

Une défaillance au niveau du liner est la cause la plus souvent évoquée pour expliquer une fuite d’eau dans une piscine hors-sol. En effet, bien que ce revêtement étanche soit conçu à partir d’un matériau résistant, il subit diverses agressions au quotidien.

Les rayons du soleil, les frottements avec le sol voire l’activité des baigneurs sont susceptibles d’user ou de détériorer le liner.

S’il est avéré que le liner fuit, il faut procéder rapidement à sa réparation. Cela permet d’éviter que la situation ne s’aggrave. Pour y parvenir, il est possible d’utiliser un kit de réparation de liner pour colmater la fissure.

Ce kit se compose en général de rustines ainsi que de colles permettant de boucher les trous dans le revêtement étanche. Il est préférable d’y mettre le prix et acheter des liners de qualité pour votre piscine, afin qu’ils aient une durée de vie plus longue.

Le groupe de filtration

Le groupe de filtration est un élément qui permet d’avoir une eau saine et propre dans une piscine hors-sol. Tout comme le liner, il est sensible à l’usure, et peut provoquer des fuites lorsqu’il est mal entretenu.

La filtration d’une piscine hors-sol se compose de plusieurs éléments tels que la pompe de piscine, le filtre à cartouche ou à sable ainsi que des canalisations.

La filtration se raccorde au bassin via des pièces à sceller, notamment les skimmers ainsi que les buses de refoulement. Un mauvais hivernage ou une mauvaise manipulation peuvent endommager ces éléments.

Cela peut également être une des raisons qui peuvent expliquer une fuite dans une piscine hors-sol.

Détecter une fuite dans une piscine hors-sol

Une mise à l’arrêt du système de filtration est nécessaire pour détecter l’origine d’une fuite dans une piscine hors-sol. Une fois que cela a été effectué, il faut laisser la piscine inutilisée pendant 24 heures. Une fois ce délai écoulé, deux cas peuvent se présenter :

·         Cas 1 : le niveau d’eau a cessé de baisser, dans ce cas la fuite se situe au niveau de la filtration ;

·         Cas 2 : le niveau d’eau continue à diminuer, dans ce cas il est probable que le liner ou qu’une pièce à sceller soit endommagé.

Rechercher une fuite depuis le local technique

Dans le cas où la fuite tire son origine du circuit de filtration, il faut, dans un premier temps, inspecter le filtre.

En effet, l’usure du joint de la vanne multivoie du filtre à sable peut être à l’origine des pertes d’eau. Une fois usé, cet élément laisse passer un filet d’eau vers l’égout. Il faut ainsi contrôler si de l’eau déborde entre le corps du filtre et son couvercle.

Les fuites d’eau peuvent également être provoquées par des microfissures au niveau de la cuve du filtre. Si cela s’avère être le cas, il faudra se servir d’une colle dédiée afin de colmater les fissures. Il s’agit néanmoins d’une solution temporaire, puisqu’il faudra remplacer à terme le filtre.

Si la fuite se situe au niveau des canalisations enterrées, la tâche sera plus difficile puisqu’il n’est pas possible d’en constater l’origine visuellement. Toutefois, certains signes tels que des remontées d’eau par capillarité ou des portions de terrains plus humides peuvent aider à détecter la fuite.

Rechercher une fuite dans le bassin

Si la fuite d’eau se situe au niveau de la piscine hors-sol, il est nécessaire de laisser l’eau couler jusqu’à ce que son niveau se stabilise. Une fois que cela se produit, il est possible d’en déduire que la fuite se situe juste au-dessus du niveau de l’eau.

Dans le cas où le niveau s’est stabilisé au-dessous des pièces à sceller, il est nécessaire de contrôler l’état des skimmers ainsi que de la buse de refoulement. Il peut en effet arriver que ces éléments soient endommagés à cause du gel hivernal.

Il peut également être nécessaire de vérifier l’état des brides d’étanchéité des pièces à sceller. Un mauvais serrage ou un joint défaillant peuvent être la cause d’une fuite d’eau.

Dans le cas où la fuite d’eau se situe au niveau du liner, il faut observer l’humidité autour du bassin pour déterminer la zone endommagée. L’utilisation d’un colorant permet également de détecter l’origine de la fuite. Pour cela, il faut se rendre dans la zone de fuite probable puis verser le colorant près des bords.

Ce dernier va s’infiltrer progressivement dans la fissure, en laissant une traînée derrière lui. Cependant, il est important de se déplacer, sans créer de remous pour éviter de troubler l’eau.

Derniers articles

Articles plus vues