Les calls center offshores sont-ils légaux ?

Les calls center sont actuellement une source d’emploi très prisée. Ils offrent énormément d’avantages aux entreprises, mais également au pays d’implantation.

Le souci c’est que pendant un certain, les services proposés dans le cadre d’un centre d’appel s’orientaient vers des opérations illégales. Ils ne se concentraient pas dans des activités saines. Les contrôleurs fiscaux ont du mal à les suivre. C’est même devenu impossible.

Normalement, créer une source d’emploi pour la société est un acte encouragé par l’État même, mais si les services offshores se sont rangés du mauvais côté c’est à cause de ses commanditaires.

Un centre d’appel devrait tout simplement s’occuper de recevoir et d’émettre des appels pour améliorer l’image d’une entreprise. Mais pourquoi les entreprises cherchent-elles à investir dans la stratégie offshore ? Pourquoi externaliser le call center ?

Qu’est-ce que l’externalisation d’un call center ?

Premièrement, un call centre s’occupe de la communication c’est-à-dire une intermédiaire entre le client et le fournisseur de service. Que ce soit en interne ou en externe, ça reste au service de l’entreprise.

L’externalisation d’un call center ne signifie pas toujours qu’un programme illicite qui se trame. Si une entreprise décide de choisir cette option, c’est qu’il y a une raison.

On peut inclure le coût de l’immobilier dans ces raisons. Louer un local de plus pour prendre en charge le service d’appels n’est pas vraiment la priorité des entreprises. De plus, elle coute très cher. 

Il y a aussi le coût fiscal. En interne, le service doit rentrer dans le compte de la fiscalité puisqu’il joue un rôle important dans la génération de profit. Externaliser un centre d’appel c’est simplement le confier le service à une autre entreprise.

D’un côté, il y a l’offshoring. En clair, il s’agit d’une externalisation au-delà des frontières. Par exemple, vous pouvez confier votre service client à une société située dans un autre pays comme à Madagascar, en Tunisie, au Maroc ou en Chine. Pour info, si vous avez besoin d’en savoir plus sur un Call offshore au Maroc, cliquez sur le lien. 

Les Calls Center Offshore

Il y a quelques différences entre l’externalisation toute courte et l’offshoring. Externaliser c’est transféré un service vers un autre établissement. Ce dernier peut se situer dans un même comté que l’entreprise mère.

Quant à l’offshoring, c’est une stratégie qui a été mise au point par les entrepreneures dans le but de se décharger des coûts fiscaux et celui de la main d’œuvre. Honnêtement, est-ce illégal de vouloir confier une partie du service à une autre ?

La logique nous montre qu’il n’y a rien de mal à cela, c’est plutôt à cause des activités illicites que les sociétés offshores sont de mauvaises réputation. Or, ces sociétés ne font qu’exercer des tâches qui pourraient les aider à nourrir leur famille et celle de ses employés.

Il n’y a pas meilleur pourvoyeur d’emploi que les services offshores et les calls center offshore prennent en charge toute une masse.

Conclusion

La création d’une entreprise offshore n’a rien d’illégal. C’est une entreprise comme un autre qui s’est créée simplement parce qu’il y a un projet à mettre en œuvre.

Chaque entreprise adopte leur propre stratégie et opère différemment pour avoir plus de bénéfice. N’est-ce pas ce que tout le monde cherche à faire ?

Derniers articles

Articles plus vues