Influences de l’avenir de l’immobilier – 4 tendances émergentes en matière de logement durable dans le monde entier

0
148

Le logement durable consiste à créer des espaces économes en énergie, des maisons écologiques et à réduire notre empreinte carbone. Nous avons suggéré quelques tendances écologiques dans « Going Green – Incorporation de la durabilité dans la rénovation des propriétés et l’entretien des maisons », comme les énergies renouvelables, la conservation de l’eau et les économies d’énergie grâce à une bonne isolation. Aujourd’hui, nous souhaitons examiner quatre autres tendances dans le monde entier pour vous donner de l’inspiration, que vous envisagiez de rénover ou de construire une nouvelle maison.

Chauffage et électricité

L’avenir du chauffage dans le secteur des appartements de luxe au Royaume-Uni passe par les énergies renouvelables comme la géothermie, le solaire et l’éolien. Un projet en cours de développement dans le Hertfordshire, à seulement 24 miles au nord-ouest de Londres, sera le summum de la vie durable. Lumiere Developments, qui a construit la tour Beacon, affirme que l’immeuble produira sa propre énergie, principalement grâce à des panneaux solaires intégrés aux balcons et à des éoliennes, pour fournir de l’eau chaude aux résidences de l’immeuble.

Cette initiative suit une tendance au Royaume-Uni, où de nombreux propriétaires adoptent désormais des solutions durables pour chauffer leur maison. HomeServe, fournisseur britannique de services de chauffage et de plomberie, explique comment de nombreux propriétaires choisissent de remplacer leur chaudière par une nouvelle à haut rendement énergétique. Au Royaume-Uni, la loi exige depuis 2007 que toutes les nouvelles chaudières soient des chaudières à condensation à haut rendement, afin de réduire l’empreinte carbone des habitations.

Maisons nettes zéro

Une tendance émergente aux États-Unis, et plus particulièrement en Californie, est la maison de luxe à consommation zéro. En fait, l’État de Californie a récemment exigé que tous les nouveaux bâtiments résidentiels soient à consommation zéro d’ici 2020. Le principe de ces maisons est qu’elles créent la même quantité d’énergie renouvelable qu’elles consomment, devenant ainsi neutres en carbone. Les maisons à consommation zéro sont construites de manière beaucoup plus efficace et écologique que les bâtiments classiques. À l’extérieur, elles sont construites de manière à optimiser l’efficacité énergétique grâce à une importante construction étanche à l’air, des tuiles réfléchissant la chaleur et des éco-matériaux efficaces pour les murs et les fondations.

À l’intérieur, ils offrent tout le luxe et les commodités des maisons de luxe, mais de manière plus efficace et plus saine. Le ministère américain de l’énergie indique que les technologies intégrées dans les maisons « net-zéro » permettent de réguler la température, de réduire le taux d’humidité, de diminuer le bruit et de minimiser l’exposition aux polluants dangereux.

Efficacité énergétique en matière de refroidissement

Connue pour sa richesse, où l’argent n’est pas un objet pour ses résidents, Dubaï se concentre actuellement sur un mode de vie durable. Outre les solutions solaires, Dubaï s’efforce d’économiser l’énergie par d’autres moyens pour ses bâtiments et maisons de luxe. Des monuments comme le Burj Al Arab présentent des extérieurs entièrement en verre isolant, avec un revêtement à faible émissivité qui réduit les pertes d’énergie de 30 à 50 %.

En outre, plus de 500 villas, dans le cadre du projet « The Sustainable City Dubai », ont été construites à proximité les unes des autres et orientées vers le nord, de manière à se maintenir mutuellement à l’ombre. Cette disposition permet de réaliser davantage d’économies d’énergie. Alors que le soleil tombe sur leurs façades en début de matinée et en fin d’après-midi, l’orientation et le choix de conception permettent de réduire de 40 % la taille des unités de climatisation. Associée à une peinture réfléchissante et à des matériaux de construction avancés, la consommation d’énergie d’une villa de 3 000 à 4 000 pieds carrés est réduite de moitié par rapport aux autres villas standard de Dubaï.

Conception biophilique

La biophilie fait référence à l’affinité innée de l’être humain avec la nature. Le design biophilique cherche donc à relier les humains à la nature. En Australie, on assiste à l’émergence de nouvelles tendances en matière d’immobilier durable qui donnent la priorité à la santé de l’occupant. Le Daily Telegraph explique que les conceptions biophiliques ne sont pas seulement durables, elles tiennent compte de tous nos sens. Pour ce faire, ils établissent un lien visuel, auditif et matériel avec la nature en utilisant des matériaux naturels comme le bois, la pierre, l’eau et, surtout, les plantes.

En plus de donner vie à un espace luxueux, les plantes améliorent le bien-être physique et mental, éliminent les polluants toxiques en suspension dans l’air et améliorent la qualité de l’air de plus de 25 %.

Les maisons biophiles sont conçues avec de grandes ouvertures qui permettent aux propriétaires de donner sur des éléments tels que leur jardin, une cascade ou des fontaines qui fournissent des stimuli auditifs importants. L’utilisation de matériaux ayant un lien avec l’emplacement de la maison est également devenue très populaire, comme le grès à Sydney et la pierre bleue à Melbourne, pour ne citer que quelques exemples.