Comment installer un disjoncteur électrique ?

Désirez-vous installer un disjoncteur électrique afin d’alimenter et protéger une nouvelle ligne électrique chez vous, mais cela vous semble un peu difficile ? Ne paniquez surtout pas, car cela est très facile, et pour vous faciliter la tâche, nous allons vous préciser toutes les étapes à suivre, pour réussir cette mission. Sachez avant tout, que vous devez être prudent car l’électricité ne pardonne pas, c’est la raison pour laquelle il est indispensable de couper le courant avant l’installation. 

Installation disjoncteur électrique : Les étapes à suivre

Choisir l’emplacement du disjoncteur

En premier lieu, vous devez tout d’abord préciser l’emplacement du futur disjoncteur dans votre tableau général, en effet un nouveau disjoncteur se met sur la même ligne qu’un interrupteur différentiel qui va délivrer une puissance suffisante, mais si vous avez un tout petit tableau, vous trouverez facilement une place pour le nouveau disjoncteur, à travers des petits caches que vous devez enlever pour le mettre. 

Pour avoir plus de renseignements et plus d’informations, n’hésitez pas à contacter un expert electricien Paris 5eme.

Enlever le cache du tableau électrique

Par la suite, il va falloir retirer le cache du tableau électrique qui tient par quatre vis en plastique quart de tour, le tournevis vous permettra de les tourner de 45° pour libérer le cache, et n’oubliez pas de le mettre dans un endroit sûr, tout en faisant attention car il ne doit pas tomber d’un coup afin de ne pas abimer les interrupteurs des modules déjà en place, c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de commencer par les vis du bas et du centre. 

Couper le courant

Encore une fois, pour préserver votre sécurité, vous devez vérifier que le courant est bien coupé dans le tableau en contrôlant sur un disjoncteur déjà installé sur la ligne qui va recevoir le nouveau disjoncteur.    

Installer votre nouveau disjoncteur 

Puis vous installez votre disjoncteur qui est bien évidemment adapté au tableau électrique. En fait, en France, la norme NFC 15-100 prévoit beaucoup de choses, comme la hauteur du tableau, mais elle impose de laisser 20 % des emplacements libres pour pouvoir installer de nouveaux circuits. Si le pourcentage est inférieur, il faut changer tout le tableau pour un plus grand.

Et maintenant, qu’est-ce qu’il fait faire après l’installation de votre disjoncteur électrique ?

Vérifier l’état du disjoncteur électrique

Après, il va falloir vérifier que votre disjoncteur est en position d’OFF, car même si le courant est coupé à de multiples endroits, mais au moment de la remise sous tension, les différentiels, puis les disjoncteurs seront enclenchés les uns après les autres 

Enclencher le nouveau disjoncteur divisionnaire

Après l’étape importante est d’enclencher le nouveau disjoncteur divisionnaire sur le rail, vous allez le tenir incliné, puis posez le crochet arrière du disjoncteur sur le dessus du rail, ensuite abaissez le disjoncteur et appuyez un peu sur le bas du disjoncteur pour qu’il vienne se clipser sur la partie basse du rail, à la fin poussez-le contre le dernier disjoncteur et vérifiez que le capot laisse voir ce nouveau module.

Vérification de l’interrupteur

On vérifie qu’il tient bien et qu’il n’est pas installé en sens inverse, branchez la nouvelle ligne au nouveau disjoncteur. Vérifiez que l’interrupteur du disjoncteur est en position « OFF », enclenchez le fil bleu du neutre, puis celui rouge ou marron de la phase, et la dernière phrase, est le test où vous allez remettre le courant en enclenchant le disjoncteur général (position « ON »), puis l’interrupteur différentiel, puis le disjoncteur divisionnaire que vous venez d’installer.

Derniers articles

Articles plus vues