Séjour au Costa Rica

De nombreux voyageurs sont tombés sous le charme du Costa Rica. Ce pays est qualifié de petit en matière de superficie. En effet, il a une étendue d’environ 51 100 km². Malgré sa taille, cette contrée demeure une destination de première importance pour le tourisme vert. Là-bas, les vacanciers auront la chance de visiter des lieux riches en biodiversité tels que le parc national Rincon de La Vieja. Outre les aires protégées, cet État dispose aussi d’autres endroits remarquables à rejoindre, dont l’île Cocos et le CerróChirripó.

Découvrir le parc national Rincon De La Vieja et ses volcans

Le parc national Rincon De La Vieja mérite certainement un détour lors d’une odyssée au Costa Rica. Il est placé au cœur de la célèbre cordillère de Guanacaste. Cette zone de conservation est surtout connue pour ses 9 volcans. Parmi ceux-ci, il y a celui qui a donné son nom au site, à savoir le Rincon De La Vieja. Ce dernier culmine à environ 1 900 m d’altitude. Cette aire protégée est encore préservée du tourisme de masse. De ce fait, les vacanciers qui y sont de passage jouiront d’une tranquillité des plus apaisantes. De plus, là-bas, ils verront un panorama d’exception composé de la région tout entière et du lac du Nicaragua.

Les activités proposées lors d’une escale dans cette réserve sont multiples. Ceux qui aiment la baignade y trouveront leur bonheur. En effet, ce sanctuaire naturel regorge de piscines d’eau chaude et de rivières où les voyageurs pourront faire trempette.

Partir à l’assaut du CerróChirripó

Ceux qui aspirent à un contact avec la nature et les adeptes d’activités en plein air profiteront de leur séjour au Costa Rica pour visiter le CerróChirripó. Ce sommet appartient à la cordillère de Talamanca. S’élevant à près de 3 820 m d’altitude, il est connu pour être le point culminant de cette contrée. Ce mont est également réputé pour son cadre préservé. Il s’impose comme un véritable terrain de jeux pour les vacanciers en quête de sensations fortes et les passionnés de randonnée. L’ascension du CerróChirripó est une expérience recommandée pour les amateurs d’aventure. Grâce à elle, les touristes auront la chance de profiter d’un décor verdoyant. Toutes sortes d’animaux peuvent être aperçues durant cette montée, dont des jaguars, des coyotes, des quetzals, etc.

L’île Cocos, une destination très prisée des écotouristes

Pendant leur périple au Costa Rica, les vacanciers n’omettront certainement pas de rejoindre l’île Cocos. Cette dernière est située au large des côtes costaricaines. S’y rendre nécessite une croisière de 32 heures. Grâce à son emplacement d’exception, cette masse de terre arbore une aura mystérieuse. D’ailleurs, elle est à l’origine de quelques vieilles légendes appartenant au monde de la piraterie. On raconte que des flibustiers enterraient leur butin dans cette île. Ce morceau de paradis est aussi riche en biodiversité. De par l’importance écologique de ce territoire insulaire, l’installation des hommes y est proscrite. Ce bout d’éden et ses eaux sont fréquentés par une multitude d’espèces animales, dont des tortues, des requins marteaux, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *