dentiste

Lorsqu’on parle de soins dentaires, on pense et parle toujours de dentiste. Lorsqu’on voit les écrits sur les enseignes de ces praticiens, on trouve souvent « chirurgien-dentiste ». Dans tous les cas, on sait qu’il s’agit d’un docteur spécialisé dans le soin des dents. Toutefois, y a-t-il une différence entre dentiste et chirurgien-dentiste ? Ci-après la réponse…

Dentiste ou chirurgien-dentiste ?

Un dentiste est un spécialiste dans le domaine de soins dentaires. Le chirurgien-dentiste est un professionnel de santé médical. Par ses études et formations, il est habilité à pratiquer l’odontologie. Cependant, il n’y a aucune différence entre dentiste et chirurgien-dentiste. Ce sont juste deux appellations différentes pour le même professionnel exerçant le même métier et ayant les mêmes habilitations. Par ailleurs, dans la pratique on trouve tout de même des docteurs en chirurgie dentaire qui ne réalisent jamais d’intervention chirurgicale. Les raisons de cela peuvent être diverses, à l’exemple d’une question de convenance personnelle.

Quand on pense dentiste, on pense toujours à la santé des dents. Il est temps d’éclaircir les réelles attributions de ce professionnel. Ce dernier ne veille pas que sur la santé des dents. Il veille à la santé de l’intégralité de la bouche. Son rôle est non seulement de guérir, mais aussi de prévenir. Le dentiste, comme tout autre docteur, a des obligations de moyen dans l’exercice de sa profession. En d’autres termes, les soins qu’il prodigue ne peuvent pas toujours aboutir à un résultat satisfaisant. Dans de pareils cas, il est au patient de prouver la faute professionnelle du praticien. À titre d’exemple, si un patient est victime d’une douleur atroce après une opération dentaire et décide de porter plainte, il faut qu’il prouve la faute professionnelle du docteur pour avoir gain de cause. Si la partie de la défense  a suivi à la lettre les procédés scientifiques réglementaires de la chirurgie, il ne peut être jugé fautif.

Tout sur les soins effectués par ce praticien

Le chirurgien-dentiste prodigue différents types de soins dentaires que voici :

  • Le détartrage

Il a pour but d’éliminer les tartres causés par la calcification d’aliment entre les dents et les plaques dentaires causées par différents microbes buccaux. Il est important de savoir que le chirurgien dentiste ne pratique jamais de détartrage sur une seule dent pour éviter que ce dernier ne soit réinfecté. Le détartrage doit donc se faire sur l’ensemble de la dentition.

  • Le plombage

Il sert essentiellement à soigner les caries. Comme son nom l’indique, la plupart des gens pensent qu’il s’agit d’enlever les caries et ensuite de combler les trous par un plomb, ce qui est complètement faux. Le plombage est constitué de 50% d’alliages et de 50% de mercure

  • La dévitalisation dentaire

Le docteur y a recours lors des cas de caries sévères. Il extrait les nerfs d’une dent pour censurer les douleurs causées par les dégâts subis.

Celles-ci servent à corriger la structure dentaire lorsque celle-ci a subi des dommages et a été victime d’un changement structurel.

  • Les prothèses dentaires

Une prothèse dentaire est généralement posée lorsqu’un patient a perdu plusieurs dents.

  • Les appareillages orthodontiques

Les appareils dentaires ont pour rôle de corriger le positionnement des dents lorsqu’elles sont naturellement désorganisées.

Bien entendu, certains de ces précédents soins sont à titre préventif et ne sont pas dans le but de guérir d’un mal. Dans certains cas, c’est pour l’aspect esthétique que l’opération est faite. Par ailleurs, avec l’évolution de la mode, il est devenu courant de faire poser un petit bijou sur une molaire supérieure. Ainsi, le sourire fait un tout autre effet. Pour mieux vous facilité la vie, trouvez le bon comparateur mutuelle dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *